15 février 2014

Les motards pleurent leur président, Joël Dupont - 15/02/2014, Chauvigny (86) - La Nouvelle République


Le monde des motards est en deuil. Joël Dupont, président du Moto-Club Chauvinois (MCC), vient de disparaître, à l'aube de sa 55e année.
Né le 29 juillet 1958 à Chauvigny, Joël Dupont démarre sa carrière professionnelle comme apprenti mécanicien au garage Caillé de Chauvigny. En 1979, tout juste âgé de 18 ans, il décide de s'installer à son compte. Pour faire face aux premières dépenses, il emprunte 10.000 francs à son grand-père qu'il affectionne particulièrement. En 1981, il ouvre un garage Ford. « Autodidacte, il s'est fait tout seul », souligne un proche.
Passionné de mécanique, il intègre le MCC par le biais de son fils Tony. Il en devient le responsable en 2001, en remplacement de Frédéric Guyon. Quand il prend la présidence du MCC, il n'y a que six licenciés, dont trois pilotes. Douze ans plus tard, le MCC enregistre 102 licenciés, dont 83 pilotes ! Il faut y ajouter les 80 bénévoles qui prêtent main-forte lors des épreuves organisées sur le circuit Jacky-Grenier. « Aujourd'hui, le MCC est le plus gros club tout terrain du Poitou-Charentes », indique Patrick Bodineau, l'un des piliers.
En 2003, Joël Dupont crée l'école de moto IEM et un championnat éducatif : « Il croyait beaucoup aux jeunes pour promouvoir ce sport. Aujourd'hui, nous avons deux champions de France en catégorie poussin et benjamin, et donc il avait raison », souligne Patrick Bodineau. « J'ai une super équipe autour de moi. Sans eux, le club ne serait rien », avait coutume de dire Joel Dupont.
Tous ceux qui l'ont côtoyé de près ou de loin disent de lui qu'il était « un homme très humain, chaleureux, apprécié de tout le monde et très accessible ». Joël Dupont laisse derrière lui son épouse, Chantal, ses deux enfants et ses deux petites filles. Ses obsèques auront lieu lundi à 14 h 30, en l'église Notre-Dame de Chauvigny.
Joël Dupont a été membre du comité directeur de la ligue Motocycliste Poitou-Charentes de 2005 à 2012 et président de la commission moto-cross de 2010 à 2012.